La Compagnie Kisa Mi Lé

La compagnie

POURQUOI ?

A une époque où les réseaux sociaux sont devenus des lieux privilégiés de débat où chacun partage librement ses opinions, la compagnie considère le théâtre comme le premier réseau social de l’humanité, un lieu de collision de visions multiples du monde autour de la représentation d’un média central : la pièce.
Le travail artistique de la compagnie est ainsi guidé par l’intuition que le répertoire théâtral, classique comme contemporain, recèle des textes dont les enjeux et la force dramatique les rend suffisamment universels pour toucher, émouvoir, faire réagir la plus grande diversité de spectateurs.
Dès lors, la compagnie met au centre de son travail la recherche de tels textes, pour en proposer une lecture théâtrale à même de nourrir le débat public. Agitée par cette interrogation constante qui lui donne son nom : « Kisa Mi Lé » (Qui suis-je ?), à la fois comme humain et comme citoyen, la compagnie met en scène les questions portées par ces textes afin que le public puisse se les faire siennes et y apporter ses propres réponses, en écho avec celles des personnages comme des autres spectateurs.

CRÉATION

Sa mission de création s’articule donc autour de trois axes principaux :

  • Tout d’abord celui de profiter des questions parfois sensibles, souvent politiques et naturellement poétiques que nous proposent les textes de théâtre afin d’interroger notre place de citoyen et notre humanité, le Kisa Nou Lé, dans cet environnement en perpétuel redéfinition et mouvement.
  • Ensuite, par le biais d’ateliers ou de répétitions ouvertes, elle organise la rencontre entre œuvres théâtrales et publics pour qui le théâtre et la poésie sont des pratiques lointaines voire inexistantes.
  • Et enfin, étant à la Réunion, la Compagnie Kisa Mi Lé part du principe que la création proposée se doit d’être, par certains aspects, un miroir de l’humanité qui viendra y assister. L’un des aspects principaux étant la langue de la création, la Compagnie se confronte donc avec envie et détermination à la question du bilinguisme Français – Kréol à chacune de ses créations.

DANIEL LEOCADIE

Comédien, il se forme à la Ligue d’Improvisation Réunionnaise, puis aux Conservatoires Régionaux de La Réunion et d’Avignon. Il sort diplômé de l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT) en 2014.

Pour sa première création, il écrit, met en scène et joue Kisa Mi Lé, un seul en scène bilingue (français et créole) sur la quête identitaire, qui trouve écho à La Réunion mais également à Paris ( Théâtre de l’Opprimé), Lyon (TNP), l’Alsace (Festival L’Avide Jardin) et Madagascar (L’alliance Française de Diego Suarez).

À La Réunion, il joue avec les Cies Lepok Epik dans Le Conte des Contes, Nektar dans Antonia ek Antonin et Léon, Baba Sifon avec Baba Kala et La Résidence Ti Shomin gran Shomin, Kèr Béton dans Loin des hommes et Sakidi dans sa nouvelle création Kan lamour ek lo azar i zoué avek.

En 2021, aux côtés de son acolyte Jérôme Cochet, ils mettent en scène Antigone de Sophocle (Traduction Florence Dupont-Danyel Waro) avec entres autres Lolita Tergemina, Didier Ibao, Danyel Waro, ….

KOSA NOU LA FÉ

La Compagnie Kisa Mi Lé est née en 2017 à La Réunion.
En 2018, elle présente au CDNOI de La Réunion, une lecture scénique de « Ma famille » de Carlos Liscano, texte traitant avec humour et intelligence de la marchandisation humaine.
Durant cette même année elle accompagne sa première pièce « Kisa Mi Lé » de Daniel Léocadie, qui s’attaque sans détours et dans une confrontation des langues française et créole, à la question de l’identité réunionnaise, du bilinguisme et de l’assimilation.
En 2020, elle présente « Le pain, le chien et Bob » de Daniel Léocadie, dialogue fantasmagorique entre un jeune diplômé en psychologie et un clochard, durant lequel la question de l’essentiel à nos vies est abordée.
Puis en 2021, « Antigone » voit le jour. Une adaptation en version Kabar avec Danyel Waro à la traduction des chœurs. La tragédie grecque de Sophocle dont les enjeux sont ceux de la cité et de l’humain, est ici traitée et transposée sur le territoire réunionnais et en comporte donc toute la diversité.

Partager ce bien

Ce site a été financé à l'aide du FEDER (REACT-UE) dans le cadre de la réponse de l'Union européenne à la pandémie COVID-19. L'Europe s'engage à La Réunion.